24 July 2014


formation avancée au référencement

PageRank Sculpting : quelques techniques

L’annonce de la modification de la prise en charge de l’attribut rel=”nofollow” dans les liens a relancé la polémique autour du PageRank Sculpting.
Si je reste persuadé que le PR sculpting a toujours existé en influençant la circulation des robots, j’admets volontiers que l’attribut rel=”nofollow” était vraiment très pratique :)
Aujourd’hui les choses ont changé, et il est moins facile de sculpter son PR qu’en appliquant un nofollow sur un lien.

PageRank Sculpting

Comment sculpter son PR ?

Il existe pourtant de nombreuses méthodes, plus ou moins fastidieuses…

  • Javascript en ligne
  • CSS et/ou Javascript
  • Javascript en utilisant le DOM
  • Cloaking (je n’en parlerai pas dans cet article)

Voyons quelques exemples ainsi que leurs avantages et inconvénients…

PageRank Sculpting avec Javascript en ligne

En JavaScript, on peut tout à fait écrire les liens à la roots (ou à l’ancienne) avec une ligne telle que celle-ci

1
<script type="text/javascript">document.write('<a href="http://www.theblackmelvyn.com">Black Hat SEO</a>');</script><noscript>Black Hat SEO</noscript>

Fastidieux à mettre en place, non ? D’autre part, cette technique vous grillera rapidement car notre ami Google sait lire le Javascript en ligne dans les pages HTML…

Sculpter son PR avec des CSS et/ou Javascript

On peut tout à fait sculpter son PR en mettant en place des scripts ou des styles CSS qui positionneront le contenu ou le menu, ou simplement les liens que l’on veut, d’une manière qui les rendra accessibles aux visiteurs, mais qui les positionnera bien différemment en regard du code source.
En effet, des liens positionnés en haut de page, et qui plus est, situés dans le contenu textuel, auraient davantage d’importance que des liens footers dans l’algo de Google. On peut donc continuer de rendre la visite confortable pour l’utilisateur tout en invitant les robots à crawler en priorité d’autres pages de notre choix.

Je vous laisse vous renseigner sur les techniques CSS qui permettent ce genre de rendu, ce n’est pas bien compliqué et de nombreux tutoriels sont disponibles sur le net…
Notez que cette technique ne s’avère utile que pour positionner des blocks contenant des liens, mais n’est pas une solution pour les liens contenus dans un texte… Allons donc encore un peu plus loin…

PageRank Sculpting avec le DOM et Javascript

Voilà où je voulais en venir… Comment sculpter son PR, qu’il s’agisse de blocs de navigation, de blocs de liens ou de liens “in-text” ?
La réponse est dans le DOM ! On peut, grâce à Javascript, manipuler complètement n’importe quel élément d’une page HTML. Il serait vraiment dommage de ne pas s’en servir… :D
Voici un petit code à placer dans un fichier externe, j’insiste là-dessus car il est moins facile pour notre ami Google de lire ce code lorsqu’il n’est pas écrit directement sur la page HTML. Donc ne grillons pas tout d’un coup hein ;)

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
/**
 *	CODE A PLACER DANS UN FICHIER EXTERNE (ex.: prsculpting.js)
 *	Placer ensuite <script type="text/javascript" src="prsculpting.js"></script>
 *	Author: BlackMelvyn http://www.theblackmelvyn.com
 */
var lnk='', txt = '';
function transformText(){
	var s = document.getElementsByTagName('span');
	for(i=0; i< s.length;i++){
		if((s[i].className.indexOf('url') != -1) || (s[i].className.indexOf('urllink') != -1)){
			lnk = document.createElement('a');
			lnk.href = s[i].title;
			txt = s[i].innerHTML;
			if(s[i].className.indexOf('blank') != -1){
				lnk.target = '_blank';
			}
			lnk.innerHTML = txt;
			s[i].innerHTML = '';
			s[i].appendChild(lnk);
		}
	}
}
window.onload=transformText;

Certains ici se demandent encore comment cela peut donc sculpter le PR…
Le code ci-dessus va rechercher tous les éléments de type SPAN spécifiques et les transformera en liens cliquables.

  • Lorsque vous souhaitez insérer un lien, vous indiquez le code HTML suivant
     <span title="http://www.theblackmelvyn.com" class="url blank">Black Hat SEO</span>
  • L’attribut TITLE contient l’url vers laquelle pointera le lien
  • L’attribut CLASS contient le paramètre “url” qui indiquera au script qu’il s’agit d’un élément à transformer ainsi que le paramètre “blank”, optionnel, qui indique au script que la cible du lien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Vous voilà en possession d’un script de PageRank Sculpting bien utile, rapide et léger, applicable à n’importe quel type de lien ;)
On pourrait également envisager une version qui utiliserait les expressions régulières, si un codeur se sent d’humeur :D

Et vous, qu’en pensez-vous ? Utilisez-vous d’autres techniques de PR sculpting ?

28 Commentaires pour “PageRank Sculpting : quelques techniques”

  1. slate a dit :

    Si tu es parano tu peux en plus passer ton JS dans un obfuscateur de code, desfois qu’un jour google scan “document.createElement(’a')” dans le JS (c’est pas pour demain AMHA mais bon).

  2. lemoussel a dit :

    Merci pour cet article fort pédagogique.

  3. LaurentB a dit :

    Salut,

    Au final, est-ce que ça vaut vraiment le coup de “sculpter” son PR ?
    Franchement, je suis toujours arrivé à des résultats satisfaisants sans prêter attention à modifier artificiellement la distribution du juice. Peut-être aussi que ça tient à ma stratégie de linking interne et externe.

  4. BlackMelvyn a dit :

    La question est intéressante, en effet. Il s’agit davantage de la raison pour laquelle il faut sculpter son pagerank…
    En réalité, obtenir un bon PR n’aura pas toujours été la finalité de ce script…. En effet, pour un MFAffiliation, avoir trop de liens nofollow ou trop de redirections ne sert qu’à se faire griller (expérience et amertume inside), alors qu’un script de ce genre permet de concentrer l’action du bot sur le linking interne ou les liens externes que l’on souhaite booster.
    Le PR en lui-même n’a d’autre objectif (selon moi) que de permettre la transmission de “confiance” vers les liens externes.
    Ce script servira donc à orienter les bots, ce qui va, selon moi, de paire avec un PR plus élevé.
    Donc ma réponse à la question est “oui, si l’objectif n’est pas uniquement l’augmentation du PageRank” ;)

  5. DSampaolo a dit :

    Est-ce que tu es sur que ça empêche bien Google de suivre les liens ? J’ai eu un cas (sur Netvibes) où il m’a semblé qu’il indexait des pages juste parce que leur URL était écrite en clair, sans lien cliquable… (faudrait que je refasse un test pour valider)

  6. BlackMelvyn a dit :

    Ce dont je suis sûr c’est qu’il ne considère pas cela comme un lien, ni un nofollow.
    Google peut tout à fait détecter une url dans un texte sans que celle-ci soit cliquable, ne serait-ce que pour en découvrir de nouvelles, mais aucune valeur ne sera accordée à celle-ci, et cela ne jouera pas dans le calcul du transfert de popularité ;)

  7. SEO Sniper a dit :

    ou comment faire un lien sans utiliser la balise <a>?
    Merci, sympa comme technique :)

  8. Jice a dit :

    Ce que tu peux faire au lieu d’obfusquer ton .js externe, c’est de le cloaker. Si les requêtes viennent d’un autre referer que ton site, tu balances un .js vide, sinon, tu balances le bon.

    Ca permet en plus à tes concurrents de pas savoir comment tu fais … enfin ils arriveront quand même à le récuppérer en falsifiant leur referer …

  9. pagetronic a dit :

    pas mal, mais pour avoir tenté de sculpter (via ajax) ça sculpte oui mais ça sert à kedal ;)
    testé sur 1000pages ++ et aucun effet sur le ranking

  10. LaurentB a dit :

    Quel est l’objectif du PR? En effet, voilà un sujet d’article intéressant. Après tout, nous avons la définition qui propose un indice de popularité, puis après nous avons ceux qui clament que c’est un paramètre parmi tant d’autres à analyser, puis encore nous avons ceux qui jurent uniquement par le PR voire même en faire un business, puis on peut continuer avec ceux qui affectionnent le PR pour servir la cause des échanges de liens, puis ceux qui détestent le PR, puis encore ceux qui en font toute une science (hein les scuplteurs ;) ),etc.
    Bref, chacun son PR…

  11. BlackMelvyn a dit :

    intéressant Pagetronic, ta technique, faut qu’on en parle ;)

  12. Pat a dit :

    Comment vas se comporter Backlink Monitoring sur les sites utilisant cette 3em technique. Il va dire que les liens sont bon ?

  13. BlackMelvyn a dit :

    @Pat: non, puisqu’il n’y a pas de lien ;)
    Les liens ne sont générés que par Javascript, or BacklinkMonitoring se comporte comme un crawler et ne gère pas le Javascript, donc si le webmaster utilise cette technique pour un échange de lien, il apparaîtra comme non trouvé dans le rapport ;)

  14. BlackMelvyn a dit :

    @LaurentB: perso, je pense qu’il est intéressant d’utiliser un script de PR sculpting comme celui-ci non pas dans le seul but de sculpter son PR, mais davantage pour orienter le bot vers des pages plus intéressantes que les éventuelles pages de contact ou de mentions légales (ou comme je disais plus haut pour éviter un grillage de MFA), sans réduire le flux de jus.
    Finalement, c’est à la base le but du premier de ce qu’on appelle maintenant le PR sculpting. Le sculpting n’est qu’une dérive du bot herding.
    Si on imagine une série de catégories dans la sidebar d’un blog. Il devient intéressant de ne montrer qu’une partie des catégories (les catégories filles) plutôt que la totalité car ainsi la pertinence de la page n’est que plus élevée et celle des pages liées également…
    A chacun son PR, et surtout ce qu’il en fait ;)

  15. Pat a dit :

    Merci pour ton partage de connaissance.

  16. denis a dit :

    Intéressant en effet.
    Mais, comme d’habitude, il n’y a pas une bonne technique, je pense que c’est l’utilisation de toutes qui auront un impact global.

  17. Jonathan a dit :

    Quand tu utilises Firebug tu vois que le code que Firebug te montre est celui généré avec le JS appliqué donc je me demande si Google n’arriverai pas à avoir aussi le code généré avec javascript, au quel cas le javascript ne servirai plus pour cacher nos liens.

    Peut etre une solution avec une mini anim flash qui modifirai comme tu la fais: mon lien en un mini embed d’une anim flash toute pourrie qui servie juste à rendre le lien clickable ?

  18. Discodog a dit :

    Un truc de tueur ton JS !
    Merci BM !!! :D

  19. slate a dit :

    @Jonathan, Oui, techniquement c’est possible, mais ça demanderait des ressources assez énormes de leur coté, donc je suis pas sûr qu’il mettent ça en place de si tot, mais qui sait ..

  20. pagetronic a dit :

    Perso je pense que le pagerank a une utilité d’indicateur, un PR6 comme celui auquel vous pensez il est pas arrivé là par hasard ou par bourrage d’annuaire et est donc un bon indicateur de pouvoir de popullarisation de la page, mais le problème c’est qu’il est manipulé à outrance le PR et que donc c’est quasi impossible même pour google d’échelonner de 1à10 le power d’une page. Calculer le PagePower il faut plein de facteur qui ne se résume pas à une échelle de X/10 car il y a plein de chose dans une page.. ..comme du contenu par exemple :D ou encore des nofollow :)))

    Bref, sculpter la popularité d’un site ça peut se faire, mais sculpter le pagerank pour manipuler son pouvoir d’échange de liens c’est inutile et clairement ridicule, sauf pour échanger des liens avec des cons, alors si les cons ont plus de power que vous mais pas de barre verte ben tant mieux ! sculptés ! mais je doute fort que google aime bien voir des pages vides de liens… … …..

  21. black hattitude a dit :

    Merci pour ces techniques Blackmelvyn. J’ai tendance a ne preter aucune attention au prsculpting, je fait peut etre une erreur, je me sert du dom et du css pour mettre mes liens importants en haut dans le code mais en bas visuellement.
    Ha ben en me relisant je me rend compte que j’y fait attention finalement !

    PS : Au risque de me répeter, tu fait la meme chose avec jquery en 2 lignes…

    Ok je sort.

  22. BlackMelvyn a dit :

    Espèce d’intégriste :D

  23. BlackMelvyn a dit :

    Petit retour sur expérience de cette technique.
    J’ai installé le script sur un de mes sites dès l’annonce de notre ami Matt, et le trafic a fait un joli bond.
    Pour installer le décor : pas de nouveaux liens, un seul article publié sur le site en question, pas de netlinking, le site n’a pas suffisamment d’intérêt pour faire l’objet de linkbaiting.

    Tous les liens qui ont fait l’objet de cette transformation sont des liens d’affiliation. Tous les autres liens (partenaires, liens internes) sont restés naturels, comme je les aime :D

    Donc, résultat efficace sur le trafic. Pour le PR à proprement parler, je ne pourrai jamais vous dire, car il a été pénalisé :D

  24. Pat a dit :

    Mis en service aujourd’hui sur une page d’un site quelconque. Lorsque je vérifie les backlink du site auquel j’ai ajouté la ligne span, pas de problème, il est indiqué dans les résultats que le lien n’y est plus.
    Toutefois lorsque je suis sur cette page, j’utilise l’extension de firefox Search Statu pour connaitre les liens sortants.

    Et bizarrement il compte le lien dont j’ai fait la transformation comme un bon lien. Bizarre !

  25. Philippe a dit :

    Ah la la la la… quelle bande de voyous ici ! :-D

  26. BlackMelvyn a dit :

    @Pat: C’est normal, car ce plugin utilise Javascript. Les liens sont générés en Javascript également, donc une fois la page chargée, le plugin va bien trouver les liens dans la source de la page. Si tu fais la même chose avec javascript désactivé, il ne trouvera pas le lien ;)

  27. Poivre de Kampot a dit :

    Moi je suis en xhtml.. simple et pratique.. undercontrol

  28. Karnabal a dit :

    Qu’on parle de PR sculpting ou de Bot herding ; une page à fort PR est plus fréquemment crawlée, une page à un niveau supérieur de l’arborescence est plus fréquemment crawlée (et dispose aussi de plus de PRi). C’est du tout bon le brouillage de liens et ça marche fort sur les sites de plusieurs dizaines ou centaines de milliers de pages surtout.

Réagissez !