29 July 2014


formation avancée au référencement

La méthode secrète pour lever une pénalité

Ce post est un fake pour le premier avril 2012 !

Beaucoup de SEO ont eu des soucis de pénalités ou de filtres à un moment de leur carrière. Des filtres issus du mauvais travail de leur prédécesseurs, des pénalités à cause d’un afflux de liens trop important et trop répétitif, des pénalités pour des contenus cachés ou du cloaking.

Bref, ce sont des choses qui arrivent mais qu’il faut pouvoir gérer car une perte de trafic se traduit immédiatement et invariablement par une perte de revenus…

Aujourd’hui, je partage avec vous cette véritable astuce SEO que seuls une dizaine de personnes connaissent.

J’ai longuement réfléchi avant de décider de la publier et comme j’en suis le pionnier, c’est bien à moi de vous en faire part.

Les effets de la technique sur le trafic

Cette technique qui a longtemps été dissimulée a des effets rapides et très efficaces. Google va “laver” le trust de votre site pour en ressortir un site clean et nettoyé de tous ses filtres et pénalités éventuelles.

Les effets sur le trafic sont impressionnants et en seulement quelques jours, vous retrouverez une courbe de fréquentation équivalente à celle que vous aviez avant.

Maintenant, la preuve en images :

Levée de pénalité

L’image est assez éloquente, non ? Ce que vous voyez ici est la courbe des visites issues des recherches (pas le trafic tous canaux confondus).

Après un netlinking trop audacieux, j’ai décidé de regarder ce que je pouvais faire avant d’utiliser la technique secrète. La réponse fut simple : “rien, t’as un truc infaillible”.

J’ai donc appliqué rapidement le code sur le site en question (le 28 mars) et deux jours plus tard BINGO le trafic reprend !

OK, mais c’est quoi cette technique ?

En réalité, c’est assez simple. Google utilise les meta pour récupérer un certain nombre d’informations. Ils ont même fait une balise meta Googlebot permettant d’associer quelques ordres spécifiques au robot sur certaines pages. La faille se trouve presque là.

En réalité, les balises meta sont bien moins prises en compte que les en-têtes HTTP… Donc, il suffit de penser au type de données que l’on peut adresser au robot via les en-têtes plutôt que via les meta… et là, un nouveau monde s’ouvre à vous.

Après avoir testé un nombre incalculable de combinaisons, j’ai découvert qu’on pouvait lancer une nouvelle forme d’ordres au moteur de recherche et que ces ordres sont ensuite intégrés dans les couches de filtrage de l’algo de classement du moteur.

Ainsi, en identifiant le layer qui va agir sur les filtres et celui sur les pénalités, on arrive rapidement à tirer quelques conclusions intéressantes.

Je ne communiquerai pas toutes les instances qui sont possibles de communiquer à Google car c’est le fruit d’un trop long travail et que c’est une des choses qui me font vivre aujourd’hui, mais je vais au moins vous dire ce qui permet de supprimer une pénalité.

Place au code !

<!--?php
	header('X-Gbot-Tag: NP-NF-SR1-TR1', false);
?-->

Je ne vais pas vous décoder toute la combinaison pour pouvoir préserver mes recherches, mais en gros, les deux premiers paramètres s’adressent à la couche de filtres et pénalités de l’algorithme, tandis que les deux suivants sont directement liés au cluster de classement.
On ajoute le paramètre false à la fonction header pour ne pas entraver les précédents en-têtes qu’on aurait pu passer.

Voilà, temps estimé, environ 2 jours pour les pages les plus importantes du site, et prise en compte totale après une semaine.

Si vous avez aimé, faites-moi un BL et si vous avez d’autres données à me communiquer, je vous invite à le faire dans les commentaires pour que nous puissions échanger en privé par la suite.

Have fun now !! et n’oubliez pas de désactiver JavaScript quand vous jugez que c’est utile ;)

Tags: , , ,

12 Commentaires pour “La méthode secrète pour lever une pénalité”

  1. Pierre a dit :

    Merci beaucoup pour cette astuce, j’utilise aussi cette technique depuis quelques mois. En variant certains paramètres, on peut aussi jouer sur la valeur de notre PR ;)

  2. LuniCréa a dit :

    Salut !

    Bizarrement, j’ai une vague impression de poisson d’avril …

    On verra demain si c’est toujours d’actualité ;-)

  3. Tony a dit :

    Les infos du 1er avril sont toujours aussi saumonées sur le net, pour notre plus grand plaisir ;-)

  4. Frédéric de Villamil@Expérpence Utilisateur a dit :

    Excellente technique, mais je me pose toutefois une question : alors que Google veut remplacer HTTP par un autre protocole plus “rapide”, l’utilisation de tels headers http n’est-elle pas un non-sens ?

    Question subsidiaire, cette technique marche-t-elle avec le baume référencement ?

  5. Magicyoyo a dit :

    [Gloup Gloup]

    Super intéressant cette technique. J’avais déjà utilisé les headers pour amener le bot là où je voulais, mais pas aussi loin. Merci. Je vais tester ASAP.

    [/Gloup Gloup]

  6. PH a dit :

    Poisson d’Avril ! :D

  7. agence web La Havre a dit :

    oulààà toi tu vas gagner ton restau si elle marche celle là…;-)

  8. Clem a dit :

    Ca pu le poisson d’avril tout ça ^^
    enfin … je crois, sinon je tenterai :D

  9. Greg a dit :

    Merci pour l’info :)

    Dis moi est ce que c’est normal de ne pas voir le code dans le code source ? alors que tout est bien placé dans le header

  10. sam a dit :

    Poisson d’avril

  11. Joana de cable hdmi a dit :

    Salut,
    Très bonne astuce que tu partages ici !
    Ce qui me surprend le plus, c’est que c’est une combine vraiment rapide, car d’après ce que tu écris, en deux jours, les trafics ont bien repris.
    Or le référencement est au contraire un processus qui peut être parfois long entre le moment du référencement en lui-même et les retombées. Alors que là, les retombées sont quasi-immédiates c’est vraiment super.
    Après cela reste tout de même du black hat il peut donc y avoir des récalcitrants…
    Bonne continuation à toi !

  12. BlackMelvyn a dit :

    Je suis en retard pour lever les éventuels doutes du fait que c’est un poisson d’avril :)
    Bravo à ceux qui l’ont repéré (il fallait désactiver JS pour voir le message, ou simplement se rappeler quel jour on était).

    Donc j’ai pas gagné de resto :( et cette technique pourrait marcher avec le baume référencement ;)

    Bientôt je reprendrai l’écriture pour faire de vrais billets qui ne sont pas à base de poisson !!

Réagissez !