28 June 2017


formation avancée au référencement

Logiciel SEO pour Mac, Linux et Windows : Advanced Web Ranking

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler d’un logiciel de référencement un peu particulier et qui a le vent en poupe ces derniers temps.
Vous le savez peut-être (ou pas), j’utilise les merveilleux ordinateurs Apple que je trouve si confortables, stables et sécurisés. Mais bon, ceci est un autre sujet….
Pourquoi je vous dis que j’utilise un Mac ? Tout simplement parce que les logiciels de référencement sur Mac sont tout de même relativement rares, voire quasiment absents du marché !
Par exemple, c’est le cas de Sick Submitter que je ne peux pas utiliser sur mon MacBook…

Pauvre de moi, comment dois-je faire ? Suis-je obligé de faire tourner un émulateur pour disposer de Windows et enfin tirer partie des logiciels de suivi de positionnement et d’analyse plébiscités par la sphère SEO francophone ?
Le choix est cornélien, mais je trouve souvent dommage de lancer un autre OS pour une application seulement… et surtout Windows !

Un logiciel de référencement pour Mac

Il en existe quelques uns, mais celui que j’ai retenu a l’air d’être très complet et pointu. Il s’agit de Advanced Web Ranking, “website ranking software”, de la société Caphyon, une société qui a ouvert ses portes en 2002 et qui a connu une croissance très forte depuis 2003.
Cette société édite également d’autres logiciels liés au référencement et aux statistiques web, que je vous laisse découvrir via leur site corporate.

awr

Ce programme est multi-plateforme, il est écrit en Java et tourne sous Linux, Windows et surtout Mac !!!
Après une installation rapide, on peut commencer à jouer avec l’application :) et je dois dire que les performances m’ont paru tout à fait bonnes.
J’ai testé pour vous la version Advanced Web Ranking 6.6 Enterprise et je vous livre mes impressions à chaud.

Avanced Web Ranking

Les fonctionnalités d’Advanced Web Ranking

Je ne vais pas vous présenter toutes les fonctionnalités du logiciel tellement elles sont nombreuses, mais je m’attarderai sur celles que j’ai trouvées vraiment pratiques, utiles ou tout simplement intéressantes.
Je viens seulement de découvrir le produit et je ne suis pas encore tout à fait familiarisé avec, mais je le trouve déjà assez intuitif !
Regardons tout ça de plus près.

La fonctionnalité au centre du logiciel est le suivi des positions de vos sites internet dans les résultats des moteurs de recherche. Mais le soft ne se limite pas à cette fonction, il en déploie bien d’autres que j’aborderai rapidement plus tard.

current_rank

Un outil très pratique est l’assistant Advanced Web Ranking. Après avoir fait tourné votre rapport, vous pouvez ensuite accéder à tout un tas d’informations en un clic, et vous ne vous retrouvez jamais perdu…

Assistant Advanced Web Ranking

Ne pas se faire blacklister son IP

Pour récupérer les données, le logiciel va les chercher dans les pages de résultats des moteurs de recherches (SERPs). L’inconvénient, et bon nombres de scrappers le savent, est qu’il ne faut pas se faire griller son ip à cause des trop nombreuses requêtes et/ou de l’utilisation évidente d’un robot ou d’un script.
L’outil simule alors le comportement d’un navigateur internet pour le rendre indétectable aux yeux des moteurs de recherche. Ainsi, vous pourrez tout à fait continuer d’utiliser votre connexion internet sans craindre de vous faire blacklister.

Trouver et importer des mots-clefs

Quand on a quelques concurrents sur un segment et que l’on veut analyser ses positions par rapport aux mots-clefs d’un concurrent, ou que l’on souhaite s’inspirer des expressions clefs d’un autre site dont la thématique serait complémentaire, on passe par l’étape indispensable des mots clefs.
Une fois encore, Advanced Web Ranking permet de gagner quelques précieuses minutes et de conserver une ambiance zen dans votre bureau en vous proposant différentes possibilités pour importer des mots-clefs.

Suggestion de mots clefs

  • Importer des mots-clefs depuis un fichier texte
  • Importer des mots-clefs depuis une URL (celle de votre concurrent par exemple)
  • Importer les expressions de Google Suggest

Ce dernier point rejoint la fonctionnalité suivante qui est la suggestion de mots clefs.
Effectivement, il existe différentes manières de récupérer des mots clefs concernant une niche, un segment spécifique. Tout le monde connaît pour cela SKTool, Google Suggest ou WordTracker. Et AWR permet d’importer directement les suggestions réalisées par Google Suggest et WordTracker.
La grande particularité ici est que le soft propose une version intégrée de Google Suggest, ce qui fait gagner du temps par rapport à l’utilisation d’un script, puis à l’importation des résultats dans le logiciel.

Bonne utilisation des proxies

Lorsque l’on travaille sur des projets internationaux, sans évoquer la différence de langue, on veut généralement être bien positionné sur quelques expressions clefs à la fois en Belgique, au enQuébec, en Suisse et en France, et on est donc amené à faire des recherches sur les moteurs de chacun de ces pays pour contrôler ses positions.
Sur ce point là, j’ai trouvé la fonctionnalité d’utilisation des proxies très agréable ! En effet, vous pouvez utiliser un proxy hébergé dans un de ces pays afin de voir exactement ce que les visiteurs verraient en tapant la même requête.
Il est d’ailleurs possible d’assigner un proxy spécifique à un projet, ce qui facilité la gestion des requêtes.

D’autre part, pour accélérer les mises à jour de vos rapports, on peut spécifier plusieurs proxies qui permettent d’envoyer davantage de requêtes en parallèle. On économise encore du temps, sans se soucier de se faire blacklister.

Conclusion sur Advanced Web Ranking

Je suis assez enthousiaste sur ce logiciel, je n’ai pas encore utilisé toutes les fonctionnalités, mais j’ai trouvé beaucoup de points positifs pour un logiciel de référencement.

Advanced Web Ranking

Ce que j’ai aimé

  • L’interface, claire et l’accès facilité par l’Assistant AWR
  • Le logiciel est en version française
  • L’organisation par projets
  • La gestion des mots clefs
  • Les mises à jours intelligentes de rapports SEO (le logiciel ne scrappe que ce dont il a besoin)
  • La gestion des proxies
  • L’envoi facilité des rapports par e-mail (archive zip et process intégré)
  • Utilisation de clefs d’API multiples
  • La recherche sur les moteurs nationaux (.fr, .be, .qc.ca etc…)

Ce que j’ai moins aimé

  • Pas de documentation en français (la documentation est très complète mais elle n’existe aujourd’hui qu’en anglais)

Et vous, vous l’avez ezssayé ? Qu’en avez-vous pensé ?
Tourne-t-il bien sous Linux et Windows ?

Le site vous propose une démo de 30 jours sans limitation, où vous pourrez évaluer les 3 différentes possibilités (Enterprise, Professional et Sandard), pour vous y rendre ==> http://www.advancedwebranking.com/download.html

Donnez-moi votre avis ;)

Tags: , , ,

22 Commentaires pour “Logiciel SEO pour Mac, Linux et Windows : Advanced Web Ranking”

  1. Blackmelvyn sur Blogasty a dit :

    Retrouvez cet article sur Blogasty …

    Vous aimez cet article? Votez pour lui sur Blogasty …

  2. Beunwa a dit :

    Je l’utilise sur Ubuntu et ca tourne bien, j’ai terminé la période d’éssai et j’hésite encore à l’acheter, je doit avouer que je ne sais pas trop pourquoi surtout vu son prix !

  3. MagicYoyo a dit :

    Salut la compagnie.

    En tant que Yoodaboy, j’ai un avis expérimenté sur la question et ton test.
    Sur le logiciel, AWR est surement un bon soft. En tout cas utilisable dans un cadre professionnel (c’est pas le cas de pas mal d’outils que je vois passer).

    Quelques petites remarques sur ton test :

    - il ne faut pas avoir une confiance aveugle dans les fonctionnalités de “browsing emulation” (présent également dans SeeUrank ;)). Elles repoussent un peu le problème du volume des requêtes. Ce sera suffisant pour auditer 1 site web sur quelques mots-clés, insuffisant pour une agence.

    - Sur les proxies : évitez les proxies publics très rapidement (voire en permanence) bloqués par les moteurs. (note : Je ne sais pas si AWR fais la différence entre “pas de positions pour le site” et “pas de réponse du moteur” ?)

    - Sur les clés API : éviter d’utiliser la clé API Google pour du contrôle de positionnement. Les résultts sont très éloignés de ce que vous aurez directement dans Google.fr. Pour Yahoo, je sais pas.

    - Sinon, je n’aime pas trop l’interface pas du tout contextualisée. Mais c’est une question de goût. (Je n’insinue pas par là que celle de SeeUrank 3 est meilleure, j’ai des yeux quand même ! :D )

    Voilà, sinon une précision par rapport à ton dilemme. SeeUrank 4 (la prochaine version donc) ne sera pas multi-plateforme (je sais, si on pouvais, on le ferais)… mais méritera clairement qu’on se pose la question de Windows or not Windows.

    a+

  4. BlackMelvyn a dit :

    Hello MagicYoyo :)
    Merci pour ton input intéressant et constructif. Je suis ravi que tu apportes ici ces précisions.
    Je vais tester rapidement Yooda aussi (via un émulateur :( ) et faire un retour de ce qui m’a plu et moins plu :)

  5. Aymeric Jacquet a dit :

    Grande utilité que la compatibilité mac parce que même si j’aime beaucoup Yooda, le fait de ne pas pouvoir l’utiliser sereinement sur mes outils à la pomme sans bidouiller me gène un peu. Du coup je me poserai la question de pourquoi pas une licence AWR sur mon macbook pour mes périodes de déplacement.

    Ah oui, au passage, le mouton, tu me diras si ça a fonctionné l’offre “blogueur” ? ;)

  6. buzzies a dit :

    Hello,

    Testé pour le suivi de positionnement de campagnes SEO de sites étrangers, j’en ai tiré les points suivants :
    - les APIs permettent des résultats à priori ok
    - le support des langues est impressionnant. Du chinois au suédois en passant par le russe, ….
    - les rapports peuvent être très variés dans les données à afficher dans le reporting. Les formats de sortie sont nombreux

    MAIS, le design et le support du soft sont imbuvables. Aide en ligne en Fr pratiquement inexistants. Il faut fouiller dans les options pour obtenir ce que nous souhaitons.

    Puissant mais complexe à aborder ;-)

  7. Toopixel a dit :

    Merci pour cet article très intéressant, particulièrement au moment ou je me posais la question de dégager de mon Mac toute allusion a Windows :)

    C’est un très bon logiciel apparemment, j’essaye actuellement la version 30 jours et je verrai a l’issue des 30 jours si je casse le porte monnaie ou non.

  8. Marie a dit :

    Not Window! Pour moi c’est réglé, je ne pense réellement pas renouveller ma licence SeeUrank l’année prochaine. Lancer Windows est réellement lourd et ne me permet pas d’utiliser SeeUrank aussi souvent que je le voudrais. Merci pour ce test, j’avais aussi testé Advanced Web Ranking et les résultats me semblaient très bons. Après l’interface, il faudra s’y faire mais j’ai aussi eu besoin d’aide pour comprendre SeeUrank. Sauf que là, l’aide sera plus sommaire. Tant pis, si ça tourne sur mac, c’est le point le plus important pour moi ;)

  9. ranks a dit :

    Hello,

    Pour ce qui est de l’outil de simulation de navigateur, le problème c’est qu’il augmente la temporisation entre les requêtes. Du coup, dès que vous souhaitez suivre un nombre de mots-clés un peu + important, le calcul du rapport peut mettre plusieurs longue heures à calculer (si entre temps, l’IP ne s’est pas fait blacklistée, car comme le dit MagicYoyo, au delà d’un certain volume ça ne passe plus! )

    Pour la clé API de google: pour info l’API Google Search SOAP (qui donnait en effet des résultats différents) a été stoppée par Google il y a 2 mois environ.

    Pour ce qui est du logiciel en lui même, je pense qu’il est avec Yooda un des plus complets en terme de fonctionnalités proposées. (problème de blacklistage d’ip mis à part)

    Sinon, pour les utilisateurs de mac qui recherchent un suivi de positionnement sur Google uniquement, de façon simple, ergonomique et performante (comme la pomme! ), je vous laisse tester notre solution Ranks.fr , vous ne serez pas déçu! ;-)

  10. Antonin a dit :

    Marrant je comptais faire un article cette semaine sur ce logiciel !

    J’hésite avec SeeURank mais la non comptabilité Mac risque d’être bloquant pour moi… dommage car ayant testé les deux je suis bien plus à l’aise avec le logiciel de Yooda !

    Tu as vu qu’on pouvait obtenir une licence gratuite en faisant un article sur son blog ? Si tu ne l’as pas encore acheté ça peut valoir le coup ! J’ai demandé et les french blogs sont à priori valable dans cette offre (bon plan quand même quand tu vois le prix de la licence enterprise ;) )

  11. BlackMelvyn a dit :

    C’est en effet une TRES bonne nouvelle !
    Je vais de ce pas clamer ma version :) Ce qui ne m’empêchera pas de tester le soft des Yoodaboys ;)

  12. manit4c a dit :

    Pour ma part je suis fan de seeurank même si je trouve que la V3 se fait vieillotte j’attends avec impatience la V4

  13. LaurentB a dit :

    Un soft de contrôle du positionnement qui tourne sur Mac ? Je n’en crois pas mes oreilles !
    Faut dire que Windows est installé sur mes Macs pour la seule raison de faire tourner SeeURank (via Boot Camp). J’adore les pt’its gars de Montpellier, mais je confirme ce que dit MagicYoyo car il semble définitif que la mouture OS X ne vienne jamais :(

  14. Cerbere a dit :

    Je vais de ce pas tester ce soft.
    Merci pour cet article.

  15. BlackMelvyn a dit :

    @Antonin: ils m’ont offert une licence d’un an de la version Enterprise, comme expliqué sur leur site ;)

  16. Antonin a dit :

    Super, je suis en train de préparer moi aussi un article pour profiter de cette offre, c’est je trouve un excellent moyen commercial d’augmenter sa visibilité à moindre frais pour eux !

  17. Antonin a dit :

    Je viens de recevoir la mienne :)

    En fait la licence est à vie, ils nous offrent la maintenance pendant 1 an ;)

    Coool !!!

  18. Cannabis corpse a dit :

    Merci! ton articlke m’a donné envie d investir dans ce logiciel!

  19. Patrice Albertus a dit :

    Et franchement c’est pas comme faire du publi caché de dire que AWR est l’un des meilleurs logiciels sur le marché, comparé à SeeUrank ou d’autres ;-)
    En ce moment Caphyon est en train de sortir en beta Advanced Web Stats, une solution hébergée très prometteuse, et là aussi, le product manager m’a confirmé que les bon reviews (et articles!) seront récompensés… A vos stylos

  20. Laurent Bourrelly a dit :

    Qui a de l’influence ?…

    Pour m’inspirer, je consulte régulièrement le blog de l’immanquable Seth Godin qui peut me compter au sein de sa tribu.
    Aujourd’hui, le message traite de l’utilisation des données disponibles sur Internet afin de découvrir qui sont …

  21. ooalex a dit :

    Personnellement j’utilise WEBCEO. Beaucoup plus complet!

  22. RaphSEO a dit :

    Bon ben je suis passé aussi à advanced web ranking et je dois dire que je ne le regrette pas du tout surtout pour le prix;)

Réagissez !